Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
  • Maison des transformations, des régénérations, des héritages, des capitaux, du pouvoir acquis, du profit que l’on peut en retirer, de la sexualité, et de la mort. Les maladies graves, la tristesse, le cycle de vie — mort – renaissance. L’époque et la durée des maladies, les dépressions et les angoisses, les peines, les craintes, les dangers de l’accouchement avec la maison V, les douleurs de l’enfantement avec la maison XII, le parcours initiatique, tout ce qui est occulté ou refoulé en soi, la part d’ombre, la vérité profonde, la sexualité, la vie et les désirs sexuels, la relation à la mort et à l’au-delà, la résurrection, la purification, la libération, le renouveau, le subconscient, les complexes, les obsessions, la perversité, la cruauté, les rêves et le sommeil, le point de jonction entre le conscient et l’inconscient, le monde du dessous.
  • Les grands bouleversements, les transformations de la vie, les remises en question, la régénération, les legs, l’esprit des défunts, tout ce qui provient des morts ou les relie aux vivants, le dialogue avec les disparus, la médiumnité, la vie onirique, les dons psychiques, les pouvoirs occultes, latents ou ignorés, la magie, la goétie, l’hermétisme ; (sauf les techniques divinatoires), les prêts contractés par le Questionneur, et les assurances, la dot de l’épouse ; (maison II de la VII), les confidents de l’ennemi ou de la femme, les ruptures, les crises et les métamorphoses personnelles, le sacrifice de soi, la conscience élargie, l’intégration, l’abandon du moi, la fusion.

Ajouter un commentaire

error: Attention : Le contenu de ce site est protégé.
Secured By miniOrange