Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

À présent que toutes nos figures ont trouvé domicile dans le thème, il convient de nous intéresser au tribunal, et à sa manière de constitution.

Or si nous avons jusqu’ici considéré la valeur proprement « numérique » de chacun des nombres pour opérer nos transformations, nous allons à présent nous intéresser à leur parité paire ou impaire, ceci en vue de découvrir les figures judiciaires qui viendront compléter notre carte géomantique :

  • La colonne de gauche du carré central représente le témoin droit ; (le passé, l’origine, la source.)
  • La colonne de droite représente le témoin gauche ; (le futur, la trajectoire, la tendance.)
  • La colonne du milieu représente le juge ; (le présent, le conseil, le présage.)

Le Questionneur fait symboliquement face au Tribunal, si bien que chiffres et signes se reflètent comme dans un miroir, ce qui explique l’inversion des Témoins, et la permutation de la droite avec la gauche.

Tout l’art va dès lors consister à déterminer l’état de chacun des nombres en présence, puis de révéler quelle figure de Géomancie se cache derrière chaque colonne du tableau, par reconstitution de ses rangs de Feu, d’Air, d’Eau et de Terre.

Retenez également que les maisons :

  • I, II, III & IV : évoquent les antériorités ;
  • V, VI, VII & VIII manifestent l’actualité ;
  • IX, X, XI & XII laissent entrevoir la postérité.

Et que chaque figure se construit comme énoncé plus avant, du haut vers le bas, par assemblage de ses points de Feu, d’Air, d’Eau et de Terre.

error: Attention : Le contenu de ce site est protégé.